Centrale des marchés
Recrutement d'un architecte scénographe pour l'exposition « HAÏTI », qui aura lieu au Grand Palais à Paris du 15 novembre 2014 au 15 février 2015 Organisme : Réunion des Musées Nationaux Gd Palais Intitulé : Recrutement d'un architecte scénographe pour l'exposition « HAÏTI », qui aura lieu au Grand Palais à Paris du 15 novemb...
Réunion des Musées Nationaux Gd Palais
Retirer le dossier

Vous allez quitter la Centrale des marchés et être redirigé pour accéder au DCE demandé.

Sélectionnez un mode de retrait :


(recommandé : vous serez informé de toute modification de la consultation)

Identifiez-vous ou créez votre compte pour rester informé avec lacentraledesmarchés.com.

(conformément à l’Arrêté du 14 décembre 2009 relatif à la dématérialisation des procédures de passation des marchés publics : « Les documents de la consultation publiés par le pouvoir adjudicateur ou l’entité adjudicatrice sur son profil d’acheteur doivent être d’accès libre, direct et complet ». Vous pouvez donc télécharger le DCE de manière anonyme mais vous ne serez pas tenu informé des modifications ou des réponses aux questions relatives à la consultation).

Merci pour votre visite.




Vous allez quitter la centrale des marchés et être redirigé.

Merci pour votre visite.




Identifiez-vous ou créez votre compte pour rester informé avec lacentraledesmarchés.com.


Le DCE et les pièces jointes d'un marché accessibles en 1 seul clic

Le DCE et les pièces jointes sont directement disponibles sur la centrale des marchés. Plus besoin de se connecter sur la plateforme du profil acheteur.

Le trousseau de clé pour répondre plus rapidement aux marchés sans étapes intermédiaires

Trousseau de clés
Vous répondez à un marché depuis la centrale des marchés. Votre trousseau de clés transmet les informations du compte
Vous êtes automatiquement authentifié sur la plateforme de dématérialisation
Vous accédez directement à la salle des marchés pour répondre, sans étapes intermédiaires
Archive

Recrutement d'un architecte scénographe pour l'exposition « HAÏTI », qui aura lieu au Grand Palais à Paris du 15 novembre 2014 au 15 février 2015

Partager cette information

Le formulaire n'a pas été correctement renseigné.

Nous vous confirmons que votre email a bien été envoyé.

*

*



*

*
Marché public ou privé
Référence du marché : 745692

Etat : Première publication
Publié dans :
SOURCEWEB (29/06/13)

Organisme : Réunion des Musées Nationaux Gd Palais

Intitulé : Recrutement d'un architecte scénographe pour l'exposition « HAÏTI », qui aura lieu au Grand Palais à Paris du 15 novembre 2014 au 15 février 2015.

Procédure : Proc.Simpl.

Type de marché : Service

Date limite de dépôt des plis :

Description : Département de publication : 75 Paris Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : Réunion des Musées Nationaux Gd Palais, 254-256 rue de Bercy, 75012 Paris, 0140136265 Objet du marché : Recrutement d'un architecte scénographe pour l'exposition « HAÏTI », qui aura lieu au Grand Palais à Paris du 15 novembre 2014 au 15 février 2015. Type d'avis : Avis d'appel public à concurrence Type de procédure : Procédure simplifiée Catégorie : Service Support(s) de parution : http://rmn.e-marchespublics.com http://www.e-marchespublics.com Date et heure limite de dépôts : Candidature : 19/07/2013 à 17 h 00 Objet du marché : Scénographie de l'exposition HAÏTI Grand Palais, Paris, du 15 novembre 2014 au 15 février 2015 (dates à confirmer). Exposition produite par la Réunion des musées nationaux - Grand Palais (Paris) Détail du projet La RMN-Grand Palais accueille dans la galerie Sud-Est, à l'automne 2014, une exposition dédiée à la création artistique haïtienne, du XIXe siècle à nos jours, qui propose une approche à la fois historique, sociétale et culturelle. Avec en toile de fond le chaos urbain et la prégnance de la culture populaire, cette traversée des arts visuels a pour objectif de dépasser les archétypes de la peinture naïve et primitive et de transcender la vision magico-religieuse et exotique associée de manière restrictive à l'art haïtien. L'exposition comprendra une centaine d'oeuvres, peintures, sculptures, vidéos, photographies, installations, certaines de grand format. Elle sera présentée dans la galerie Sud-Est du Grand Palais (650 m utiles environ), avec une oeuvre à l'extérieur du Grand Palais et une oeuvre dans l'escalier monumental. À partir d'une centaine d'oeuvres issues en grande partie de collections publiques et privées haïtiennes ou conçues spécifiquement pour l'exposition par des artistes contemporains de toutes générations vivant en Haïti (Sébastien Jean, Barbara Prézeau, André Eugène, Frantz Guyodo, Jean-Hérard Céleur, Dubreus Lhérisson, Lionel Saint-Eloi), en France (Hervé Télémaque, Mario Benjamin), aux Etats-Unis (Edouard Duval Carrié), au Canada (Marie-Hélène Cauvin, Manuel Mathieu), en Allemagne (Jean-Ulrick Désert), en Finlande (Sasha Huber), l'exposition suggère une approche rhizomique révélant l'extraordinaire richesse des oeuvres qui n'ont cessé de jaillir au coeur du destin tourmenté de la première République anti-esclavagiste - certaines restaurées après le séisme de janvier 2010 - qui, pour une grande part, seront présentées pour la première fois hors d'Haïti. Parcours de l'exposition Réservant une large place à la création haïtienne contemporaine, l'exposition s'organise autour d'une thématique centrale basée sur la forte interpénétration du monde rural et du monde urbain, déclinée en plusieurs pôles combinant diverses expressions plastiques (peinture, sculpture, dessin, vidéo, installation, photographie) et différentes époques de la création artistique : - Figures du pouvoir Consacré à l'art du portrait d'hommes et femmes de pouvoir confrontés, au XIXe siècle, à la nécessité de se construire une identité historique (Colbert Lochard, Séjour Legros, Edouard Goldman), ce regard sur le politique s'étend à toutes manifestations ou pratiques de l'autorité, licites ou illicites. - Figures Populaires Confrontant la représentation du tourbillon urbain et l'idéalisation de l'espace rural, ce pôle présente d'autres formes de portraits qui projettent une réalité quotidienne interpénétrée d'échanges culturels intenses entre ces deux mondes (Antonio Joseph, Bernard Séjourné, Prospère Pierre-Louis, Levoy Exil, Stivenson Magloire). - Cultes et croyances Ce pôle regroupe à la fois des objets de culte (symboles maçonniques, objets vodou) et des oeuvres liées aux croyances religieuses dominées par les procédés artistiques de réappropriation des pratiques et traditions populaires (Hector Hyppolite, Robert Saint-Brice, Philomé Obin, Rigaud Benoît, Wilson Bigaud, Georges Liautaud, Pierrot Barra...). - Une nouvelle image Dans les années 50, en forme de dissidence, un nouvel élan créatif voit le jour avec des artistes en quête d'une modernité haïtienne et de nouveaux paradigmes, qui, après avoir voyagé en Europe et aux États-Unis, explorent les voies de l'abstraction (Lucien Price, Roland Dorcély, Max Pinchinat, Luce Turnier, Jacques Gabriel). Lignes directrices pour la scénographie L'entrée et la sortie des visiteurs sont identiques, l'exposition se visite donc selon un parcours en aller-retour. Après être passés à travers les oeuvres d'Edouard Duval-Carrié et Mario Benjamin à l'extérieur du Grand Palais et dans l'escalier monumental, les visiteurs doivent avoir, en arrivant à l'entrée de la galerie, une vue d'ensemble du « chaos organisé » de l'exposition. Les différentes sections, qui ne seront pas organisées selon un mode chronologique, doivent davantage être identifiées par des éclairages spécifiques, la suspension d'oeuvres à partir du plafond, l'accrochage ponctuel en hauteur, au sol et sur les murs, que par la construction à proprement parler de cimaises recréant des salles spécifiques. Planning à confirmer : Date de montage de l'exposition sur site : 1- 6 novembre 2014 : chantier scénographie (6 jours we compris) 7 - 12 novembre 2014 : accrochage (6 jours we inclus) 13 novembre 2014 : inauguration presse 14 novembre 2014 : inauguration officielle Samedi 15 novembre 2014 : ouverture au public Dates de démontage de l'exposition sur site : 15 février 2015 : fermeture de l'exposition 16 - 20 février 2015 : décrochage (5 jours) 21 - 25 février inclus : démontage/remise en état (5 jours weekend compris) Commissaires de l'exposition : Régine Cuzin, Commissaire indépendante, OCEA, Paris Mireille Pérodin Jérôme, Conservatrice, Les Ateliers Jérôme, Port-au-Prince Budget prévisionnel des travaux de scénographie : Pour tous travaux en atelier et in situ y compris peinture, mobilier, cimaises, vitrines, revêtements de sols et de murs, électricité et éclairage, mise en lumière, signalétique, supports spéciaux éventuels pour certaines oeuvres, matériel audiovisuel (location et maintenance), remise en état après exposition, etc. 150.000 euros HT (179.400euros TTC) Ce budget couvrira tous les frais pour tous les éléments constitutifs de ces travaux : fabrication, installation, maintenance, enlèvement et remise en état des espaces après exposition. La mission du Scénographe La mission du scénographe comprend : 1- Mise en forme du projet (y compris graphisme) en réalisant des espaces aux normes muséographiques de température et d'hygrométrie constantes. - Elaboration des APS et APD - Participation aux réunions, recherches de solutions techniques, validation des options prises en regard du budget des travaux - Établissement, à partir des APD, des plans d'exécutions et des descriptifs quantitatifs détaillés de tous les ouvrages nécessaires à la scénographie (cimaises; planchers; plafonds; mobilier; vitrines, socles, décors, revêtement(s) murs et sols, électricité, éclairage, audiovisuel, signalétique, soclage, etc.) et toute réalisation nécessaire par corps d'état ou par ouvrage en conformité avec le budget des travaux. - Validation des plans d'exécution et du descriptif quantitatif détaillé réalisés par des prestataires sous-traitants le cas échéant - planning prévisionnel d'exécution 2- L'assistance à la passation des marchés comprend impérativement : - la rédaction des documents constituant le dossier de consultation des entreprises (DCE) : grilles de décomposition des prix (DPGF) sur modèle Rmn-GP, cahier des clauses techniques particulières par lot (CCTP), plans d'exécution et planning d'exécution. - une parfaite disponibilité pour répondre aux questions des entreprises candidates au marché - la rédaction des rapports d'analyse des offres - l'établissement d'un tableau comparatif des offres par alignement technique - la remise d'un avis technique pondéré sur les offres reçues - la mise au point finale du calendrier d'exécution des travaux 3- En phase d'exécution : assistance à maîtrise d'ouvrage - Suivi sur sites de la fabrication des éléments de scénographie, vérification de l'avancement des travaux au Grand Palais et de la conformité des ouvrages par rapport aux dispositions des marchés et des commandes - organisation et supervision du chantier des travaux (incluant période d'installation des oeuvres, maintenance des installations pendant l'exploitation de l'exposition, maintenance des installations pendant la durée d'ouverture au public, démontage et évacuation des constructions) - Coordination et suivi de l'installation de l'Exposition : O Organisation de la visite d'inspection commune en rapport avec le Coordinateur SPS nommé O Constitution et tenue permanente du classeur unique de chantier o Organisation des réunions de chantier hebdomadaires en présence du maître d'ouvrage et des commissaires, et d'une réunion de réception de fin de chantier en présence des mêmes participants o Etablissement et transmission aux participants des comptes-rendus de ces réunions o Rédaction et signature des procès-verbaux de réception o Suivi de la maintenance, du démontage, de l'enlèvement de tous les ouvrages et du retraitement des déchets en fin d'exposition. Sélection du scénographe : Modalités de sélection du Titulaire : La sélection se fera en deux phases : Phase 1 - La sélection des candidats admis à présenter une offre: Les candidats sont invités à présenter un dossier de candidature avant le 19 juillet 2013, 17 heures (délai de rigueur). Le dossier de candidature doit être composé comme suit : - Lettre de candidature-Formulaire DC 1 - Déclaration du candidat -Formulaire DC 2 - Une lettre d'intention (motivation) concernant la scénographie de l'Exposition. - Un dossier présentant les réalisations récentes avec des photos et le coût des projets Le comité de sélection composé de représentants de la Rmn-GP et des commissaires examinera les candidatures selon les critères suivants et sélectionnera 3 ou 4 candidats admis à présenter une offre : - Pertinence de la lettre d'intention définissant le projet proposé au regard du lieu et du contexte de l'exposition : 55 % - Qualité des références générales et expériences récentes: 45 % Phase 2 - La sélection du titulaire Les candidats admis à présenter une offre seront auditionnés et présenteront leur projet le 18 septembre 2013 devant un comité de sélection composé de représentants de la Rmn-GP et des commissaires. Sur la base d'un dossier scientifique qui leur sera remis, les candidats devront présenter leur offre comprenant - Une esquisse sur le support de leur choix, - un devis détaillé de la prestation exprimé en HT (voir détail ci-dessous) - un planning d'intervention, - attestation d'assurance de responsabilité civile - la copie du (ou des) jugement(s) prononcé(s), si le candidat est en redressement judiciaire Concernant le devis que doivent remettre les candidats admis à la phase 2 de la sélection, ce document doit faire état : - du montant des honoraires perçus par le scénographe au titre de la conception intellectuelle du projet, graphisme compris - du chiffrage détaillé du projet - par postes - pour nous permettre de constater que le projet tient dans l'enveloppe allouée : le scénographe prend un engagement sur le chiffrage de ses projets exprimés HT Démarche éco-responsable La responsabilité sociétale et environnementale (RSE) constitue une contribution essentielle des entreprises aux enjeux du développement durable. La démarche consiste entre autre pour les entreprises à prendre en compte les impacts sociaux et environnementaux de leur activité afin d'adopter les meilleures pratiques possibles et contribuer ainsi à l'amélioration de la société et à la protection de l'environnement. La démarche RSE permet d'associer logique économique, responsabilité sociétale et éco-responsabilité. La Rmn-Gp souhaite s'inscrire dans cette démarche. Cette démarche permettra d'étudier les possibilités de produire des économies de moyens, qui pourront se traduire par des économies de dépenses et de raccourcir les délais du chantier d'aménagement entre autre gains de productivité. Le comité de sélection examinera les offres selon les critères suivants : Critère 1 : Esthétique du projet (notation sur 20) : pondération 40 %, appréciée à partir des éléments suivants: qualité architecturale, qualité spatiale et fonctionnelle de la scénographie, adéquation entre la démarche esthétique et le propos scientifique de l'exposition. Critère 2 : Valeur technique du projet (notation sur 20) : pondération 30%, appréciée à partir des éléments suivants : pertinence des choix techniques; Qualité des propositions faites par le candidat pour prendre en compte les aspects environnementaux du développement durable ; Critère 3 : Respect de l'économie générale du projet et maîtrise des coûts de travaux au regard de l'enveloppe budgétaire (notation sur 20) : pondération 30% -A l'issue de la phase 2, les candidats non retenus recevront chacun une indemnisation de 1 000 euros TTC. Procédure de passation : adaptée Rappel des critères d'attribution : Modalité d'attribution : A - Pour la sélection des candidats en phase 1 : - Critère 1 : Pertinence de la lettre d'intention définissant le projet proposé au regard du lieu et du contexte de l'exposition : 55 % - Critère 2 : Qualité des références : 45 % B- Pour la sélection du titulaire du marché de scénographie : Critère 1 : Esthétique du projet (notation sur 20) : pondération 40 %, appréciée à partir des éléments suivants: qualité architecturale, qualité spatiale et fonctionnelle de la scénographie, adéquation entre la démarche esthétique et le propos scientifique de l'exposition. Critère 2 : Valeur technique du projet (notation sur 20) : pondération 30%, appréciée à partir des éléments suivants : pertinence des choix techniques; Qualité des propositions faites par le candidat pour prendre en compte les aspects environnementaux du développement durable ; Critère 3 : Respect de l'économie générale du projet et maîtrise des coûts de travaux au regard de l'enveloppe budgétaire (notation sur 20) : pondération 30% Modalités et date limite de transmission des candidatures : 19.07.2013 à 17h Agathe Salgon Chef de projet Département des expositions Réunion des Musées Nationaux 254-256, rue de Bercy 75577 Paris cedex 12 sous enveloppe cachetée portant la mention « Candidature Scénographie HAÏTI » par envoi recommandé avec accusé de réception (le cachet de la poste faisant foi) ou dépôt contre récépissé. Les dossiers parvenus hors délais seront rejetés. Les renseignements d'ordre administratif peuvent être obtenus auprès de : Richard Garcia Direction des Achats Réunion des Musées Nationaux 254/256 rue de Bercy 75012 Paris Tél. 01 40 13 47 25 richard.garcia@rmn.fr Les renseignements d'ordre artistique, technique et financier peuvent être obtenus auprès de : Agathe Salgon Chef de projet Département des expositions Réunion des Musées Nationaux 254-256, rue de Bercy 75577 Paris cedex 12 T +33 (0) 1 40 13 48 46 agathe.salgon@rmngp.fr

Chargement en cours...

Je souhaite être contacté :

Numéro cristal : 0 969 39 99 64 Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter
Du lundi au vendredi, de 9h00-12h30 & 14h00-18h00