Centrale des marchés
Conseil stratégique, conception et animation d'une stratégie de communication digitale pour promouvoir les interventions du Fonds social européen (FSE) en France L'objectif est de valoriser l'importance est l'utilité de l'intervention du Fonds social européen (FSE) en France et de mieux faire connaitre ses domaines d'intervention auprès de publics cibles, p...
Ministère du travail et de l'emploi 75350PARIS christophe.garnier@emploi.gouv.fr
Retirer le dossier

Vous allez quitter la Centrale des marchés et être redirigé pour accéder au DCE demandé.

Sélectionnez un mode de retrait :


(recommandé : vous serez informé de toute modification de la consultation)

Identifiez-vous ou créez votre compte pour rester informé avec lacentraledesmarchés.com.

(conformément à l’Arrêté du 14 décembre 2009 relatif à la dématérialisation des procédures de passation des marchés publics : « Les documents de la consultation publiés par le pouvoir adjudicateur ou l’entité adjudicatrice sur son profil d’acheteur doivent être d’accès libre, direct et complet ». Vous pouvez donc télécharger le DCE de manière anonyme mais vous ne serez pas tenu informé des modifications ou des réponses aux questions relatives à la consultation).

Merci pour votre visite.




Vous allez quitter la centrale des marchés et être redirigé.

Merci pour votre visite.




Identifiez-vous ou créez votre compte pour rester informé avec lacentraledesmarchés.com.


Le DCE et les pièces jointes d'un marché accessibles en 1 seul clic

Le DCE et les pièces jointes sont directement disponibles sur la centrale des marchés. Plus besoin de se connecter sur la plateforme du profil acheteur.

Le trousseau de clé pour répondre plus rapidement aux marchés sans étapes intermédiaires

Trousseau de clés
Vous répondez à un marché depuis la centrale des marchés. Votre trousseau de clés transmet les informations du compte
Vous êtes automatiquement authentifié sur la plateforme de dématérialisation
Vous accédez directement à la salle des marchés pour répondre, sans étapes intermédiaires
Archive

Conseil stratégique, conception et animation d'une stratégie de communication digitale pour promouvoir les interventions du Fonds social européen (FSE) en France

Partager cette information

Le formulaire n'a pas été correctement renseigné.

Nous vous confirmons que votre email a bien été envoyé.

*

*



*

*
Marché public ou privé
Référence du marché : 1440864

Date de clôture estimée : 30/04/15
Etat : Première publication
Publié dans :
BOAMP (20/03/15)
15-29466
Département(s) de publication : 75 Annonce No 15-29466 I. II. III. IV. VI. Avis de marché Services Directive 2004/18/CE. Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) Nom, adresses et point(s) de contact : Ministère du travail et de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue sociale. Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle. 14 avenue Duquesne, Contact : sous-Direction du Fonds sociale européen, à l'attention de christophe Garnier (opérationnel) - corrine Vaillant (Représentant du pouvoir adjudicateur), F-75350 Paris 07 Sp. Tél. (+33) 1 44 38 30 16. E-mail : christophe.garnier@emploi.gouv.fr . Adresse(s) internet : Adresse générale du pouvoir adjudicateur : http://www.emploi.gouv.fr . Adresse du profil d'acheteur (URL) : http://www.marches-publics.gouv.fr . Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues : auprès du ou des points de contact susmentionnés Adresse auprès de laquelle le cahier des charges et les documents complémentaire (y compris les documents relatifs à un dialogue compétitif et à un système d'acquisition dynamique) peuvent être obtenus : auprès du ou des points de contact susmentionnés Adresse à laquelle les offres ou demandes de participation doivent être envoyées : auprès du ou des points de contact susmentionnés I.2) Type de pouvoir adjudicateur : Ministère ou toute autre autorité nationale ou fédérale, y compris leurs subdivisions régionales ou locales. I.3) Activité principale : Autre : Emploi et Formation professionnelle. I.4) Attribution de marché pour le compte d'autres pouvoirs adjudicateurs : Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte d'autres pouvoirs adjudicateurs : non. Section II : Objet du marché II.1) Description II.1.1) Intitulé attribué au contrat par le pouvoir adjudicateur : conseil stratégique, conception et animation d'une stratégie de communication digitale pour promouvoir les interventions du Fonds social européen (Fse) en France. II.1.2) Type de marché et lieu d'exécution, de livraison ou de prestation : Services. Catégorie de services : n o 13 Services de publicité. Lieu principal d'exécution des travaux, de livraison des fournitures ou de prestation des services : les prestations seront exécutées dans les locaux du titulaire et de la Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (Dgefp). Code NUTS FR1 . II.1.3) Information sur le marché public, l'accord-cadre ou le système d'acquisition dynamique : L'avis concerne un marché public II.1.4) Information sur l'accord-cadre : II.1.5) Description succincte du marché ou de l'acquisition/des acquisitions : l'objectif est de valoriser l'importance est l'utilité de l'intervention du Fonds social européen (Fse) en France et de mieux faire connaitre ses domaines d'intervention auprès de publics cibles, principalement le grand public. Dans ce cadre, le titulaire sera chargé de l'organisation et du déploiement d'une stratégie de communication digitale. Celle-Ci est entendue largement et inclut notamment, le web et les médias sociaux, mais également la production des livrables à valoriser dans le cadre de cette communication. II.1.6) Classification CPV (vocabulaire commun pour les marchés publics) : 79341400 , 79341100 , 79341200 . II.1.7) Information concernant l'accord sur les marchés publics (AMP) : Marché couvert par l'accord sur les marchés publics (AMP) : Oui II.1.8) Lots : Division en lots : Non. II.1.9) Variantes : Des variantes seront prises en considération : non. II.2) Quantité ou étendue du marché II.2.1) Quantité ou étendue globale : le déploiement de la stratégie de communication digitale s'effectuera par l'exécution de 2 phases successives. La première phase porte sur une durée de 36 mois fermes (déclinée en 3 phases de 12 mois), la seconde est optionnelle et porte sur une durée de 12 mois. Le montant prévisionnel du marché est estimé à 760 000 euros (H.T.) pour 48 mois et réparti comme tel : - 590 000 euros (H.T.) pour la période de 36 mois (250 000 euros (H.T.) pour la 1ère phase d'exécution de 12 mois, 180 000 euros (H.T.) pour la 2ème phase d'exécution de 12 mois et 180 000 euros (H.T.) pour la 3ème phase d'exécution de 12 mois) ; - 150 000 euros (H.T.) pour la période de reconduction éventuelle de 12 mois. II.2.2) Informations sur les options : Options : oui. Description de ces options : le marché public issu de la présente procédure de dialogue compétitif est conclu pour une durée de 36 mois fermes à compter de sa date de notification. Il est reconductible une fois 12 mois, sur décision expresse du pouvoir adjudicateur notifiée au titulaire au plus tard deux mois avant l'échéance du marché. II.2.3) Reconduction : Ce marché peut faire l'objet d'une reconduction : oui. Nombre de reconductions éventuelles : 1. Dans le cas de marchés de fournitures ou de services susceptibles d'être reconduit, calendrier prévisionnel des marchés ultérieurs : en mois : 12 (à compter de la date d'attribution du marché). II.3) Durée du marché ou délai d'exécution : Durée en mois : 36 (à compter de la date d'attribution du marché). Section III : Renseignements d'ordre juridique, économique, financier et technique III.1) CONDITIONS RELATIVES AU CONTRAT III.1.1) Cautionnement et garanties exigés : III.1.2) Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent : Marché public financé sur les crédits d'assistance technique du Programme opérationnel Fonds Social Européen " Emploi et inclusion ". Le délai de paiement est fixé à 30 jours, paiement par virements du comptable assignataire. Le dépassement de ce délai ouvre droit à des intérêts moratoires. Le taux d'avance est fixé à 5%, sont montant est calculé en application des dispositions prévues à l'article 87 du Code des marchés publics. III.1.3) Forme juridique que devra revêtir le groupement d'opérateurs économiques attributaire du marché : III.1.4) L'exécution du marché est soumise à d'autres conditions particulières : L'exécution du marché est soumise à des conditions particulières : non. III.2) CONDITIONS DE PARTICIPATION III.2.1) Situation propre des opérateurs économiques, y compris exigences relatives à l'inscription au registre du commerce ou de la profession : Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies : le formulaire " Lettre candidature - habilitation du mandataire par ces cotraitants " (Dc1) dûment complété et signé par une personne ayant qualité pour engager juridiquement la société (obligatoire). Le cas échéant, la copie du jugement prononçant le redressement judiciaire. III.2.2) Capacité économique et financière : Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies : le formulaire " Déclaration du candidat ou du membre du groupement " (Dc2) dûment complété (obligatoire) et faisant apparaître : - le chiffre d'affaires global du candidat et le chiffre d'affaires concernant les prestations objets du marché, réalisés au cours des trois derniers exercices. III.2.3) Capacité technique : Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies : le formulaire " Déclaration du candidat ou du membre du groupement " (Dc2) dûment complété (obligatoire) et faisant apparaître : - une description des effectifs moyens annuels du candidat pour chacune des trois dernières années ; - la présentation de 3 références récentes portant sur des campagnes distinctes et indiquant pour chacune d'entre elles, le montant, la date et le destinataire public ou privé. Les livraisons et les prestations de services sont prouvées par des attestations du destinataire ou, à défaut, par une déclaration de l'opérateur économique ; - en cas de cotraitance ou de sous-traitance, la justification des capacités professionnelles, techniques et financières d'autres opérateurs économiques (un Dc2 par cotraitant/soustraitant). III.2.4) Marchés réservés : Non. III.3) CONDITIONS PROPRES AUX MARCHÉS DE SERVICES III.3.1) La prestation est réservée à une profession particulière : La participation est réservée à une profession particulière : non. III.3.2) Les personnes morales sont tenues d'indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel chargés de la prestation : Les personnes morales sont tenues d'indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel chargés de la prestation : Oui Section IV : Procédure IV.1) TYPE DE PROCÉDURE IV.1.1) Type de procédure : Dialogue compétitif. IV.1.2) Limites concernant le nombre d'opérateurs invités à soumissionner ou à participer : Nombre minimal envisagé : 3. Nombre maximal : 5. Critères objectifs de limitation du nombre de candidats : les candidats sélectionnés en vue de la phase de dialogue seront les trois candidatures arrivées en tête du classement, ou les 5 meilleures candidatures - sous réserve que les 4èmes et/ou 5èmes meilleures candidatures aient obtenu des notes au moins égales à 50 points sur 100 - après analyse de leur candidature au regard des critères pondérés suivants : Critère 1 : Pertinence des références du candidat au regard des prestations attendues dans le cadre du marché objet de la présente consultation (Pondération 50%). Au cas où un candidat présenterait plus de 3 références détaillées, seules les 3 plus récentes seront prises en compte. Critère 2 : Adéquation des effectifs du candidat au regard des prestations attendues dans le cadre du marché objet de la présente consultation (Pondération 30%). Il est précisé que le candidat présente les effectifs moyens annuels et le personnel d'encadrement dont il dispose pour l'exécution de prestations de conseil, création, production médias, multimédias et hors médias, relations presse. Il s'agit de l'ensemble des moyens humains de l'entreprise. Critère 3 : Capacité financières (Pondération 20%). Au regard du chiffre d'affaires global et du chiffre d'affaires concernant le type de prestations auquel se réfère le marché. IV.1.3) Réduction du nombre d'opérateurs durant la négociation ou le dialogue : Recours à une procédure se déroulant en phases successives afin de réduire progressivement le nombre des solutions à discuter ou des offres à négocier : oui. IV.2) CRITÈRES D'ATTRIBUTION IV.2.1) Critères d'attribution : Offre économiquement la plus avantageuse appréciée en fonction des critères énoncés ci-dessous : 1. critère 1 : valeur technique de l'offre appréciée au regard de sous-critères suivants. Pondération : 70. 2. sous-critère 1 : pertinence et cohérence de la recommandation pour la refonte du site internet fse.gouv.fr. Pondération : 20. 3. sous-critère 2 : pertinence et cohérence de la recommandation stratégique et des partis pris pour l'animation digitale au regard des objectifs et des cibles. Pondération : 20. 4. sous-critère 3 : adéquation du plan d'action sur 48 mois préconisé au regard de la recommandation stratégique. Pondération : 20. 5. sous-critère 4 : organisation de l'équipe mise en place pour l'exécution du marché. Pondération : 10. 6. critère 2 : le prix des prestations - sur la base de l'annexe financière. Pondération : 30. IV.2.2) Enchère électronique : Une enchère électronique sera effectuée : non. IV.3) RENSEIGNEMENTS D'ORDRE ADMINISTRATIF IV.3.1) Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur : 2015-11-05. IV.3.2) Publication(s) antérieure(s) concernant le même marché : Publication(s) antérieure(s) concernant le même marché : Non. IV.3.3) Conditions d'obtention du cahier des charges et de documents complémentaires ou du document descriptif : IV.3.4) Date limite de réception des offres ou des demandes de participation : 30 avril 2015 - 16:30. IV.3.5) Date d'envoi des invitations à soumissionner ou à participer aux candidats sélectionnés : IV.3.6) Langue(s) pouvant être utilisée(s) dans l'offre ou la demande de participation : Langue(s) officielle(s) de l'UE : français. IV.3.7) Délai minimum pendant lequel le soumissionnaire est tenu de maintenir son offre : Durée en mois : 5 (à compter de la date limite de réception des offres). IV.3.8) Modalités d'ouverture des offres : Section VI : Renseignements complémentaires VI.1) RENOUVELLEMENT : Il s'agit d'un marché renouvelable : non. VI.2) INFORMATION SUR LES FONDS DE L'UNION EUROPÉENNE : Le marché s'inscrit dans un projet/programme financé par des fonds de l'Union européenne : oui. Référence(s) utile(s) du projet / programme : marché public financé sur les crédits d'assistance technique du Programme opérationnel Fonds Social Européen " Emploi et Inclusion". VI.3) INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES : Le présent marché est un marché passé selon une procédure de dialogue compétitif en application des articles 36, 67 et 68 du code des marchés publics. Les candidats doivent télécharger le dossier de consultation par voie électronique, sur le site www.marches-publics.gouv.fr sous la référence "2015-11-05". Les dossiers de candidature doivent contenir l'ensemble des pièces mentionnées au point Iii.2 du présent avis et être transmis, soit sous format papier par un dépôt contre récépissé (1), soit de manière dématérialisée via le profil acheteur du pouvoir adjudicateur "PLACE" (2) : 1) Transmission sous format "papier" par un dépôt contre récépissé : Dépôt, en 3 exemplaires, contre récépissé du lundi au vendredi (hors jours fériés) de 10h00 à 12h00 et de 14h30 à 16h30, à l'adresse suivante : ministere du travail, de l'emploi de la formation professionnelle et du dialogue social - delegation generale a l'emploi et a la formation professionnelle (dgefp) - sous-Direction du fonds social européen (Sd-Fse) - a l'attention de Christophe Garnier - 10/18 Place des Cinq martyrs du Lycée Buffon - 75015 Paris. Les plis qui seraient remis ou reçus après la date et l'heure limites précitées ainsi que remis sous enveloppes non fermées, ne seront pas retenus ; ils seront renvoyés à l'expéditeur. En aucun cas les plis ne doivent être déposés à l'accueil, ils doivent être remis en mains propres à l'agent chargé de leur réception. Les candidats n'auront pas la possibilité de retirer leur candidature, ni d'adresser une candidature rectificative après la date limite de réception des plis. Pour tous les documents pour lesquels une signature du candidat est exigée, la signature doit être manuscrite et originale et émaner d'une personne habilitée à engager le candidat. Cette personne est soit le représentant légal du candidat, soit toute autre personne bénéficiant d'une délégation de pouvoir ou de signature établie par le représentant légal du candidat. 2) Transmission par voie dématérialisée : Par envoi via le profil acheteur du pouvoir adjudicateur "marches-publics.gouv.fr", par la biais de la consultation référencée "2015-11-05". Précisions relatives à l'envoi via le profil acheteur : L'Heure de la plateforme est l'heure de Paris. Tous les évènements intervenant en guichet de dépôt sont horodatés par l'horloge du serveur Marches-Publics.Info, elle-même asservie à deux " serveurs de temps fiables " externes. Seule cette référence de temps fera foi en termes de qualification des plis " hors délai ". Assurez-Vous que votre horloge est correctement réglée et tenez compte des éventuels écarts avec cette référence de temps. Attention : Les plis sont " hors-délai " si leur téléchargement se termine après la date et heure limite. Seule la bonne fin de transmission d'un dossier complet générera l'accusé réception valant attestation de dépôt. Prenez vos dispositions en fonction de la taille de vos plis, et de la vitesse de votre connexion (sans ADSL, transmettre 10 Mo demande une heure avec un modem analogique de 56k à vitesse nominale.) Par application de l'arrêté du 15 juin 2012 relatif à la signature électronique dans les marchés publics, le candidat doit respecter les conditions relatives au certificat de signature du signataire (a) et à l'outil de signature utilisé (b). A) Les exigences relatives aux signatures du signataire : Le certificat de signature du signataire respecte au moins le niveau de sécurité préconisé. 1 er cas : Certificat émis par une Autorité de certification "reconnue" Le certificat de signature est émis par une Autorité de certification mentionnée dans l'une des listes de confiance suivantes : -www.references.modernisation.gouv.fr -http://ec.europa.eu/information_society/policy/esignature/eu_legislation/trusted_lists/index_en.htm -http://www.industrie.gouv.fr/tic/certificats Dans ce cas, le soumissionnaire n'a aucun justificatif à fournir sur le certificat de signature utilisé pour signer sa réponse. 2ème cas : Le certificat de signature électronique n'est pas référencé sur une liste de confiance La plateforme de dématérialisation " place " accepte tous certificats de signature électronique présentant des conditions de sécurité équivalentes à celles du référentiel général de sécurité (Rgs). Le candidat s'assure que le certificat qu'il utilise est au moins conforme au niveau de sécurité préconisé sur le profil d'acheteur, et donne tous les éléments nécessaires à la vérification de cette conformité par l'acheteur. Justificatifs de conformité à produire : → Le signataire transmet les informations suivantes : 1)La procédure permettant la vérification de la qualité et du niveau de sécurité du certificat de signature utilisé : preuve de la qualification de l'autorité de certification, la politique de certification...) Le candidat fournit notamment les outils techniques de vérification du certificat : chaîne de certification complète jusqu'à l'ac racine, adresse de téléchargement de la dernière mise à jour de la liste de révocation ; L'Adresse du site internet du référencement du prestataire par le pays d'établissement ou, à défaut, les données publiques relatives au certificat du signataire, qui comportent, au moins, la liste de révocation et le certificat du prestataire de services de certification électronique émetteur. B) Outil de signature utilisé pour signer les fichiers : Le candidat utilise l'outil de signature de son choix. Cas 1 : Le soumissionnaire utilise l'outil de signature de la plate-forme des achats de l'état PLACE. Dans ce cas, le soumissionnaire est dispensé de fournir tout mode d'emploi ou information Cas 2 : Lorsque le candidat utilise un autre outil de signature que celui proposé sur PLACE, il doit respecter les deux obligations suivantes : 1)Produire des formats de signature Xades, Cades ou Pades. 2)Permettre la vérification en transmettant en parallèle les éléments nécessaires pour procéder à la vérification de la validité de la signature et de l'intégrité du document, et ce, gratuitement. Dans ce cas, le signataire indique la procédure permettant la vérification de la validité de la signature en fournissant notamment : -Le lien sur lequel l'outil de vérification de signature peut être récupéré, avec une notice d'explication et les pré-requis d'installation (type d'exécutable, systèmes d'exploitation supportés, etc.). La fourniture d'une notice en français est souhaitée ; -Le mode de vérification alternatif en cas d'installation impossible pour l'acheteur (contact à joindre, support distant, support sur site etc.). rappel general : Un zip signé ne vaut pas signature des documents qu'il contient. En cas de fichier zippé, chaque document pour lequel une signature est requise doit être signé séparément. Une signature manuscrite scannée n'a pas d'autre valeur que celle d'une copie et ne peut pas remplacer la signature électronique. La signature électronique des candidatures et des offres des groupements d'entreprises revient au mandataire qui, bénéficiant des habilitations nécessaires, signe seul l'offre au nom du groupement. Il assure la sécurité et l'authenticité des informations transmises au nom des membres du groupement. attention : le système détecte les éventuelles modifications effectuées sur le ou les documents entre l'envoi de leur signature et l'envoi du document ayant généré ladite signature. Le document est alors rejeté. Les formats compatibles avec le système informatique du ministère sont les suivants : 1.Doc 1.Xls 1.Ppt 1.Pdf Le candidat est également invité à ne pas utiliser de fichiers : Exécutables " exe " Contenant des macros Si un virus est détecté, le pli sera considéré comme n'ayant pas été reçu et le soumissionnaire en sera averti grâce aux renseignements saisis lors de son identification. Tout fichier constitutif de la candidature et/ou de l'offre devra être exempt d'un quelconque virus informatique et devra être préalablement traité, à cette fin, par le soumissionnaire par un anti-virus régulièrement mis à jour. Il en est de même pour tout autre fichier échangé dans le cadre de cette procédure de marché public. La personne publique pourra procéder à un archivage de sécurité de tout fichier contenant un virus informatique. Dès lors, celui-ci sera réputé n'avoir jamais été reçu. 3) Copie de sauvegarde. Le candidat peut transmettre une copie de sauvegarde, sur un support physique électronique (cd-rom, Dvd-Rom, clé Usb,...), ou sur papier. Celle-Ci doit être placée dans un pli scellé comportant la mention lisible : " dialogue compétitif n o 2015-11-05 + nom du candidat + ne pas ouvrir - copie de sauvegarde ". Cette copie doit parvenir signée, au ministère, dans les délais impartis pour la remise des candidatures. Cette copie de sauvegarde ne sera ouverte que dans deux circonstances précises, à savoir, lorsqu'un programme malveillant est détecté par le pouvoir adjudicateur (virus), ou lorsque la candidature n'est pas parvenue au pouvoir adjudicateur dans les délais de dépôt des candidatures du fait d'une défaillance du dispositif électronique mis en place par le pouvoir adjudicateur. Les copies de sauvegarde que le pouvoir adjudicateur n'aura pas besoin d'ouvrir seront détruites. Cette copie de sauvegarde devra être déposée contre récépissé, dans les mêmes conditions de réception et délai que celles décrites au point 1) relatif à la transmission sous format "papier", dépôt contre récépissé. 4) Les candidatures non retenues pour la phase de dialogue ne bénéficieront pas de cette prime. En application de l'article 67-x du Code des marchés publics, une prime sera allouée aux candidats suite à l'attribution du marché et selon les modalités suivantes : - 1000 euros (T.T.C.) pour les candidats qui auront participé à la phase de dialogue et qui auront été écartés avant son terme ; - 1500 euros (T.T.C.) pour les candidats qui auront participé à la phase de dialogue jusqu'à son terme et qui n'auront pas été retenu pour la remise d'une offre définitive ; - 2000 euros (T.T.C.) pour les candidats qui auront participé à la phase de dialogue jusqu'à son terme et qui auront remis une offre définitive à l'issue de celle-ci. La rémunération de l'attributaire du marché tiendra compte de la prime qui lui aura été versée. La date prévisionnelle de notification du marché est fixée à la semaine du 15 juin 2015. Date d'envoi du présent avis au JOUE et au BOAMP : 19 mars 2015. VI.4) PROCÉDURES DE RECOURS VI.4.1) Instance chargée des procédures de recours : Tribunal administratif de Paris, 7, rue de Jouy, F-75004 Paris. E-mail : greffe.ta-paris@juradm.fr . Tél. (+33) 1 44 59 44 00. Adresse internet : http://paris.tribunal-administratif.fr/ta-caa . Fax (+33) 1 44 59 46 46. Organe chargé des procédures de médiation : Comité consultatif de règlement à l'amiable des différends ou des litiges relatifs aux marchés publics. VI.4.2) Introduction des recours : VI.4.3) Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus sur l'introduction des recours : Greffe du Tribunal administratif cité ci dessus. VI.5) DATE D'ENVOI DU PRÉSENT AVIS : 19 mars 2015
Chargement en cours...

Je souhaite être contacté :

Numéro cristal : 0 969 39 99 64 Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter
Du lundi au vendredi, de 9h00-12h30 & 14h00-18h00