Centrale des marchés
Délégation du service public du Port de Plaisance par concession II.1) Description II.1.1) Intitulé attribué au contrat par le pouvoir adjudicateur: Délégation du service public du Port de Plaisance par concession. II.1.2) Type de marché et lieu d’exécution, de ...
Commune de Banyuls sur Mer 66650Banyuls-sur-Mer contact@banyuls-sur-mer.com 0468880464
Retirer le dossier

Vous allez quitter la Centrale des marchés et être redirigé pour accéder au DCE demandé.

Sélectionnez un mode de retrait :


(recommandé : vous serez informé de toute modification de la consultation)

Identifiez-vous ou créez votre compte pour rester informé avec lacentraledesmarchés.com.

(conformément à l’Arrêté du 14 décembre 2009 relatif à la dématérialisation des procédures de passation des marchés publics : « Les documents de la consultation publiés par le pouvoir adjudicateur ou l’entité adjudicatrice sur son profil d’acheteur doivent être d’accès libre, direct et complet ». Vous pouvez donc télécharger le DCE de manière anonyme mais vous ne serez pas tenu informé des modifications ou des réponses aux questions relatives à la consultation).

Merci pour votre visite.




Vous allez quitter la centrale des marchés et être redirigé.

Merci pour votre visite.




Identifiez-vous ou créez votre compte pour rester informé avec lacentraledesmarchés.com.


Le DCE et les pièces jointes d'un marché accessibles en 1 seul clic

Le DCE et les pièces jointes sont directement disponibles sur la centrale des marchés. Plus besoin de se connecter sur la plateforme du profil acheteur.

Le trousseau de clé pour répondre plus rapidement aux marchés sans étapes intermédiaires

Trousseau de clés
Vous répondez à un marché depuis la centrale des marchés. Votre trousseau de clés transmet les informations du compte
Vous êtes automatiquement authentifié sur la plateforme de dématérialisation
Vous accédez directement à la salle des marchés pour répondre, sans étapes intermédiaires
Archive

Délégation du service public du Port de Plaisance par concession

Partager cette information

Le formulaire n'a pas été correctement renseigné.

Nous vous confirmons que votre email a bien été envoyé.

*

*



*

*
Marché public ou privé
Référence du marché : 270468

Date de clôture estimée : 27/11/12
Etat : Première publication
Publié dans :
JOUE (06/10/12)
317734-2012
I.1) Nom, adresses et point(s) de contact
Banyuls-sur-Mer
+33 468880464
+33 468880062
FRANCE
Commune de Banyuls sur Mer
M. le maire
hôtel de Ville - 6 rue de la République
6 rue de la République
66650
contact@banyuls-sur-mer.com

Adresse(s) internet:

http://banyuls-sur-mer.e-marchespublics.com/

Adresse auprès de laquelle des informations complémentaires peuvent être obtenues:

Adresse auprès de laquelle le cahier des charges et les documents complémentaires (y compris les documents relatifs à un dialogue compétitif et à un système d'acquisition dynamique) peuvent être obtenus:

Adresse à laquelle les offres ou demandes de participation doivent être envoyées:


I.2) Type de pouvoir adjudicateur
Autorité régionale ou locale
I.3) Activité principale
Services généraux des administrations publiques
I.4) Attribution de marché pour le compte d’autres pouvoirs adjudicateurs
Le pouvoir adjudicateur agit pour le compte d'autres pouvoirs adjudicateurs: non
II.1) Description
II.1.1) Intitulé attribué au contrat par le pouvoir adjudicateur:
Délégation du service public du Port de Plaisance par concession.
II.1.2) Type de marché et lieu d’exécution, de livraison ou de prestation
Services
Catégorie de services nº 27: Autres services
Lieu principal d’exécution des travaux, de livraison des fournitures ou de prestation des services: Commune de Banyuls sur Mer.
Pyrénées-Orientales
FR815


II.1.3) Information sur le marché public, l'accord-cadre ou le système d'acquisition dynamique
II.1.4) Information sur l’accord-cadre
II.1.5) Description succincte du marché ou de l’acquisition/des acquisitions
Délégation du service du Port de plaisance: Le Concessionnaire devra concevoir, financer, construire, exploiter et entretenir le nouveau port de plaisance conformément au contrat de concession.
II.1.6) Classification CPV (vocabulaire commun pour les marchés publics)
Travaux de construction de ports de plaisance
45242210
II.1.7) Information concernant l’accord sur les marchés publics (AMP)
Marché couvert par l’accord sur les marchés publics (AMP): non
II.1.8) Lots
Division en lots: non
II.1.9) Variantes
Des variantes seront prises en considération: oui
II.2) Quantité ou étendue du marché
II.2.1) Quantité ou étendue globale:
Le périmètre de la concession, en solution de référence, correspond à la zone du Domaine Public Maritime transférée en gestion à la Commune.
Le périmètre comprend une partie maritime (plan d’eau) d’environ 68 000 m2 et une partie terrestre d’environ 14 000 m², hors emprise des ouvrages de protection et hors options.
Les options représentent des emprises de:
Option 1 « allées Maillol »: 1 650m².
Option 2 « locaux en contrebas du laboratoire Arago »: 810 m².
Option 3 « local commercial Le Praïa »: 15 m² et ses terrasses: 225 m².
La mission du Délégataire comprend:
— La conception du projet de sécurisation et de modernisation du port de plaisance et des ouvrages terrestres,
— La réalisation des dossiers administratifs d'autorisation et de leurs études associées,
— Le financement des études et des travaux de sécurisation et de modernisation du port de plaisance et des ouvrages terrestres,
— La construction ou rénovation de tous les ouvrages terrestres et maritimes relatifs au projet,
— L’exploitation continue du port de plaisance et des ouvrages terrestres,
— La relation avec les usagers,
— L’entretien et la maintenance du port de plaisance et des ouvrages terrestres,
— L'exécution du programme de renouvellement des équipements et des ouvrages, conformément au plan de renouvellement contractuel établi par le Concessionnaire et adapté en tant que de besoin à l'évolution réelle des ouvrages.
Les travaux comprennent:
— Des travaux urgents de confortement des pontons actuels maintenus dans le projet du candidat,
— Les travaux globaux de mise en sécurisation et de modernisation du port, constitués essentiellement par:
— Pour le volet maritime:
Renforcement des ouvrages existants et construction de nouveaux ouvrages pour réduire significativement l’agitation dans le nouveau plan d’eau aménagé en vue de respecter les critères de confort et de sécurité de l’AIPCN pour une exploitation permanente du port,
Optimiser la grille de mouillage actuelle, sous réserve de se conformer aux préconisations du SCOT, qui envisage, pour Banyuls sur Mer « une capacité d’accueil ajustée par une extension modérée du bassin, inférieure à 75 anneaux ». Le port de plaisance devra donc permettre d’accueillir un nombre de mouillages compris entre 344 et 389 postes (314 places actuelles et 75 postes nouveaux au maximum), pour une surface totale de mouillage actuelle de 10 700 m² qui pourra être portée à environ 15 000 m²,
Respecter les contraintes environnementales (herbiers protégés, rivière Baillaury, ile Grosse, ...).
Respecter les contraintes d’exploitation liées au maintien en service du bassin portuaire existant.
— Pour le volet terrestre:
Le Concessionnaire doit assurer à minima la réhabilitation ou la création, l’entretien et l’exploitation des installations et équipements suivants nécessaires à la réalisation et au fonctionnement du port (liste non exhaustive):
Terre-pleins existants ou à créer ainsi que les voies de desserte associées,
Cale de mise à l’eau et son extension éventuelle,
Réhabilitation de l’aire de carénage et de son outillage, y compris extension éventuelle,
Réseaux de distribution d’eau douce et d’énergie électrique et les raccordements aux réseaux publics,
Parcs de stationnement suffisamment dimensionnés pour répondre à l’offre portuaire et de services,
Bureau du port et Yacht Club éventuel,
Installations sanitaires et de sécurité,
Réhabilitation des commerces existants et/ou création d’espaces commerciaux, en lien direct avec l’activité du port, sur le terre-plein Méditerranée ainsi que sur les nouveaux terre-pleins,
Réhabilitation des Allées Maillol, en option 1.
Réhabilitation des locaux techniques en contrebas du laboratoire Arago, en option 2.
Aménagement en tant que de besoin du local Le Praïa et sa terrasse, en option 3.
Le Concessionnaire pourra également proposer:
L'installation d’une aire d’avitaillement en carburant,
L’implantation d’aires d’animation,
Toutes autres installations destinées à abriter des activités que le concessionnaire jugera utiles de développer sur les terre-pleins du port à la condition que ces activités aient un lien avec l’activité maritime.
Les surfaces commerciales envisagées sont:
Sur terre-pleins, 2 900m² dont 380m² existants sur le terre plein Méditerranée,
Option1: réhabilitation allées MAILLOL, 1 170m² environ,
Option 2: locaux en contrebas du Laboratoire Arago, 430m² environ.
Option 3: Le Praïa, local de 15 m² environ et ses terrasses 225m².
Autres surfaces envisageables:
Terrasses aménageables: 1 500m².
Chantier naval et carénage: 6 000m² dont 5 000m² existants et 1 000m² en extension.
Le projet présenté devra faire preuve d’une grande qualité architecturale, urbanistique et paysagère concernant les aménagements et les ouvrages proposés. Il est également demandé de prendre en compte les énergies renouvelables dans le cadre des équipements proposés.
Le projet devra prévoir un phasage des travaux pour ne pas interrompre l’activité commerciale existante.

II.2.2) Information sur les options
Options: oui
description de ces options: Option obligatoire: élargissement du périmètre de la concession par intégration de trois zones complémentaires (locaux des Allées Maillol, locaux en contrebas du laboratoire ARAGO et local commercial Le Praïa).

II.2.3) Reconduction
Ce marché peut faire l'objet d'une reconduction: non
II.3) Durée du marché ou délai d'exécution des travaux
Durée en mois: 360 (à compter de la date d’attribution du marché)
III.1) Conditions relatives au contrat
III.1.1) Cautionnement et garanties exigés:
Afin de garantir la bonne exécution du contrat, il sera demandé au Concessionnaire de produire des garanties financières consenties par des Etablissements bancaires ou intergroupes.
III.1.2) Modalités essentielles de financement et de paiement et/ou références aux textes qui les réglementent:
Le Concessionnaire gérera et exploitera le port de plaisance à ses risques et périls. La rémunération du Délégataire sera assurée par les résultats d’exploitation du Service et notamment par les redevances perçues auprès des usagers dans le respect de la législation en vigueur. Les investissements liés à la mise en sécurité et à la modernisation du port sont à la charge du Délégataire. Le Délégataire devra s’engager à verser la redevance annuelle à la Collectivité, telle que proposée dans leur offre. Il s’acquittera enfin des impôts et taxes en vigueur.
Les modalités de financement se feront dans le respect des dispositions réglementaires.

III.1.3) Forme juridique que devra revêtir le groupement d'opérateurs économiques attributaire du marché:
Les opérateurs pourront se porter candidats seuls ou en groupements .Par candidat, on entend exclusivement la Société ou le groupement titulaire du contrat ou les Sociétés qui seront actionnaires de la Société créée pour l’exécution du contrat.
Un opérateur ne pourra se porter candidat dans le cadre de plusieurs groupements.
La Commune se réserve le droit d’exiger, lors de l’attribution du contrat, la constitution d’une Société dédiée qui sera alors titulaire du contrat; en aucun cas cette transformation en société de projet ne saurait avoir pour effet de déduire les engagements consentis par le candidat retenu.

III.1.4) Autres conditions particulières
L'exécution du marché est soumise à des conditions particulières: non
III.2) Conditions de participation
III.2.1) Situation propre des opérateurs économiques, y compris exigences relatives à l’inscription au registre du commerce ou de la profession
Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies: — Un courrier ou DC1 portant déclaration d’intention de se porter candidat faisant connaître:
Pour les personnes physiques ses noms, prénoms, qualité et domicile,
Pour les personnes morales (Entreprise) une note détaillée de l’Entreprise présentant son nom ou dénomination, son organisation, ses moyens humains et matériels, ses activités principales et accessoires, etc. raison sociale, adresse du siège social, adresse électronique, date de création, montant et composition du capital, la liste des principaux actionnaires, identité du représentant habilité).
Et attestant de ce qu’il a pris connaissance de l’ensemble des pièces du dossier de consultation.
— les documents dument signés relatifs au pouvoir des personnes habilitées à engager le candidat ou la société,
— une lettre de candidature indiquant les motivations du candidat à l’égard du projet et devant permettre d’apprécier l’aptitude du candidat à assurer la continuité du service public et l’égalité des usagers devant le Service public,
— une déclaration du candidat DC2 faisant état des attestations ci-après:
O attestation sur l'honneur affirmant que le candidat ne se trouve pas en liquidation judiciaire;
O si le candidat est en redressement judiciaire, la copie du ou des jugements prononcés à cet effet, ou procédures étrangères équivalentes;
O une déclaration sur l’honneur de n’avoir pas fait l’objet d’une condamnation au titre de l’article 131-39 du Code pénal.
O une déclaration sur l'honneur attestant que le candidat ne fait pas l'objet d'une interdiction de concourir aux marchés publics ou règles d’effets équivalents;
O une attestation sur l’honneur que le candidat n’a pas fait l’objet, au cours des cinq dernières années, d’une condamnation inscrite au bulletin n°2 du casier judiciaire, pour les infractions visées aux articles L.8221-1, L.8221-3, L.8221-5, L.8231-1, L.8241-1 et L.8251-1 du Code du Travail.
O une déclaration sur l'honneur attestant que le candidat respecte l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés prévue aux articles prévue aux articles L5212-1, L5212-2, L5212-5 et L5212-9 du code du travail ou équivalent pour les candidats étrangers non établis en France.
O certificats ou attestations certifiées conformes délivrées pour les organismes sociaux et fiscaux attestant que le candidat est à jour de ses obligations fiscales, parafiscales et sociales en application de l’article 8 du décret n° 97-638 du 31 mai 1997ou NOTI2 (ou attestation sur l'honneur dûment datée et signée pour lesquels il n'est pas délivré de certificat); les candidats étrangers établis dans un pays tiers doivent, pour les impôts, taxes et cotisations sociales ne donnant pas lieu, dans ledit pays, à la délivrance d'un certificat par les administrations et organismes de ce pays, produire une déclaration sous serment effectuée devant une autorité judiciaire ou administrative de ce pays.
O une attestation sur l’honneur de non condamnation au titre du travail illégal durant les 5 dernières années.
O Une attestation sur l’honneur que le travail sera réalisé par des salariés employés régulièrement au regard des articles L. 1221-10, L.3243-2 et R .3243-1 du Code du Travail.

III.2.2) Capacité économique et financière
Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies: — garanties professionnelles et financières de l'Entreprise ou du groupement:
Pour les particuliers:
O tout document permettant d’apprécier les garanties financières du candidat: capitaux propres, capacité d’autofinancement, prêts envisagés.
Pour les Entreprises:
1. bilans et comptes de résultats de l’Entreprise des trois dernières années et annexes (feuillets CERFA n°2050 à 2059-G) ou documents équivalents, accompagnés de tout document permettant d’apprécier les garanties financières du candidat: capitaux propres, principaux actionnaires, endettement, fond de roulement, capacité d’autofinancement.
2. chiffres d’affaires global du candidat et chiffres d’affaires concernant les services auxquels se réfère la présente consultation, pour les trois derniers exercices disponibles.
3. un justificatif datant de moins de 6 mois de l'inscription au registre du commerce (extrait K bis ou équivalent pour les candidats étrangers non établis en France). Pour les personnes physiques ou morales ayant commencé leur activité depuis moins d'un an, un récépissé de dépôt de déclaration auprès d'un centre de formalités des entreprises.
4. attestations d’assurance en cours de validité.

III.2.3) Capacité technique
Renseignements et formalités nécessaires pour évaluer si ces exigences sont remplies:
— une déclaration sur l'honneur concernant les effectifs moyens annuels du candidat et l'importance du personnel d'encadrement pour chacune des trois dernières années, ou depuis la date de création de l'entreprise si cette dernière date de moins de trois ans.
En complément, effectif réel du candidat dédié à l’activité portuaire dont le candidat dispose pour l’exécution du service avec fourniture des curriculum vitae des principaux responsables prévus;
— un mémoire relatif aux moyens présentant le candidat, les moyens matériels et humains dont il dispose en matière de conception, construction, maintien et exploitation du port de plaisance dans le respect des règles de sécurité, gestion de crise, son savoir-faire en matière de gestion globale d'un Service de port de plaisance,
— une note de compétence « délégation » présentant:
Les capacités techniques du candidat au vu de ses expériences professionnelles acquises, dans le domaine objet de la délégation et aux caractéristiques comparables à celles du service délégué et/ou démonstration par toutes autres références ou éléments susceptibles de démontrer son aptitude à recevoir la délégation de service public, objet du présent avis;
Premiers éléments d’informations sur la façon dont le Service serait fourni au public et sur les garanties susceptibles d’être apportées par les candidats pour assurer les principes de continuité du service public, d'égalité des usagers devant le service public, ainsi que l’accueil du public pendant la période d’exploitation et la préservation du domaine.
La liste des références professionnelles du candidat (ou du représentant légal de la personne morale candidate) en cours ou terminées au cours des cinq dernières années, en rapport avec l’objet de la délégation (objet et durée).
— une note de compétence « travaux » présentant:
Les références et expériences professionnelles acquises, lors des cinq dernières années, dans le domaine de la Maîtrise d’ouvrage en matière de construction et du financement d’infrastructures et ouvrages portuaires équivalents.
— une note environnementale mettant en évidence la capacité du candidat à intégrer les problématiques du développement durable,
— Tout autre justificatif que le candidat juge utile pour apprécier son aptitude à assurer la continuité du service public et l’égalité des usagers devant le service public.
Les dossiers de candidature incomplets pourront le cas échéant faire l'objet d'une régularisation dans les conditions définies par la réglementation en vigueur et la jurisprudence applicable.
En cas de réponse sous forme de groupement, l'ensemble des pièces énumérées ci-dessus devra être fourni pour chaque Entreprise de l'éventuel groupement, à l’exception de la lettre de candidature, unique, dument remplie et signée par chacun de ses membres. Elle précisera l'identité du mandataire du groupement; y seront joints les pouvoirs donnés au mandataire pour représenter ses cotraitants.
Dans l'hypothèse où les candidats souhaiteraient que soient prises en compte les capacités professionnelles, techniques et/ou financières d'une ou de plusieurs entreprises juridiquement distinctes, ils devront justifier des capacités de cette ou de ces entreprises et du fait qu'ils en disposeront pour l'exécution de la délégation.

III.2.4) Informations sur les marchés réservés
III.3) Conditions propres aux marchés de services
III.3.1) Information relative à la profession
La prestation est réservée à une profession particulière : non
III.3.2) Membres du personnel responsables de l'exécution du service
Les personnes morales sont tenues d’indiquer les noms et qualifications professionnelles des membres du personnel chargés de la prestation: oui
IV.1) Type de procédure
IV.1.1) Type de procédure
Restreinte
IV.1.2) Limites concernant le nombre d’opérateurs invités à soumissionner ou à participer
IV.1.3) Réduction du nombre d’opérateurs durant la négociation ou le dialogue
IV.2) Critères d’attribution
IV.2.1) Critères d’attribution
Offre économiquement la plus avantageuse, appréciée en fonction des critères suivants des critères énoncés dans le cahier des charges, dans l’invitation à soumissionner ou à négocier, ou dans le document descriptif
IV.2.2) Enchère électronique
Une enchère électronique sera effectuée: non
IV.3) Renseignements d'ordre administratif
IV.3.1) Numéro de référence attribué au dossier par le pouvoir adjudicateur:
BZ-04355
IV.3.2) Publication(s) antérieure(s) concernant le même marché
non
IV.3.3) Conditions d'obtention du cahier des charges et de documents complémentaires ou du document descriptif
Documents payants: non
IV.3.4) Date limite de réception des offres ou des demandes de participation
27.11.2012 - 16:00
IV.3.5) Date d’envoi des invitations à soumissionner ou à participer aux candidats sélectionnés
7.12.2012
IV.3.6) Langue(s) pouvant être utilisée(s) dans l’offre ou la demande de participation
français.
IV.3.7) Délai minimum pendant lequel le soumissionnaire est tenu de maintenir son offre
IV.3.8) Modalités d’ouverture des offres
VI.1) Renouvellement
Il s'agit d'un marché renouvelable: non
VI.2) Information sur les fonds de l'Union européenne
VI.3) Informations complémentaires
Delegation de service public en application des articles L1411-1 à L1411-8 et R.1411-1 à R.1411-8 du code général des collectivités territoriales.
— Détails sur la durée du marché:
Une durée prévisionnelle de 25 à 30 ans a été retenue par l'Assemblée délibérante, en solution de référence. Des possibilités de variante de durée peuvent être proposées par le Candidat en fonction de l'investissement concessif proposé.
En tout état de cause, en solution variante, la concession aura une durée inférieure ou égale à 40 ans, à compter de sa date de notification. La durée maximale des garanties d’usage ne pourra excéder 35 ans, conformément au Code des Ports Maritimes.
— Critères de jugement des candidatures:
Les dossiers de candidatures seront appréciés sur la base des éléments suivants:
Garanties professionnelles et financières du candidat.
Respect et obligation d'emploi des travailleurs handicapés.
Aptitude à assurer la continuité du Service Public et l'égalité des usagers devant ce Service avec les sous-critères:
O Mémoire de présentation justifiant le savoir-faire en matière de gestion - les certifications de l'entreprise.
O Mémoire relatif aux moyens humains et matériels.
O Qualité de la note de compétence « délégation».
O Qualité de la note de compétence «conception et travaux».
O Note environnementale.
O Références et certificats de capacité.
— Modalités d’envoi et de remise des candidatures.
Les candidatures doivent être adressées par pli postal en recommandé avec accusé de réception ou peuvent être déposées contre récépissé à la Mairie:
Commune de Banyuls sur Mer, Hôtel de Ville 6 rue de la République, 66650 Banyuls SUR Mer, FRANCE. Tél. 04-68-88-00-62.
Elles devront parvenir dans un pli cacheté portant la mention:
Offre pour: "Commune de banyuls sur Mer - Délégation de Service Public par concession relative à la conception, à la réalisation des travaux de mise en sécurite et de modernisation du port, et à l'exploitation du port de plaisance - Dossier de Candidature - Ne pas ouvrir".
— Introduction des recours:
Précisions concernant les délais de recours:
— recours gracieux dans un délai de 2 mois. A compter de la notification de la décision de rejet de la candidature ou de l'offre, ce recours interrompt le délai,
— recours en excès de pouvoir à l'encontre d'un acte détachable du contrat (notamment rejet de la candidature ou de l'offre) dans un délai de deux mois à compter de la notification de ces actes, devant le tribunal administratif de Montpellier; la suspension des dîtes décisions peut également être demandée devant le même tribunal, avant la signature du contrat sur le fondement de l'article L.521-2 du Code de justice administrative,
— le juge des référés peut ordonner toutes mesures nécessaires à la sauvegarde d'une liberté fondamentale lorsqu'il est saisi sur le fondement de l'article L.521-2 du code de justice administrative,
— référé précontractuel devant le tribunal administratif de Montpellier sur le fondement de l'article L.551-1 du Code de justice administrative français qui peut être exercé depuis le début de la procédure de passation jusqu'à la signature du contrat,
— recours de pleine juridiction, sur le fondement de la jurisprudence du Conseil d'Etat du 16 juillet 2007, "Tropic Travaux de Signalisation" en contestation de la validité du contrat ou de certaines de ses clauses, éventuellement assorti de demandes indemnitaires devant le tribunal administratif de Montpellier, dans un délai de 2 mois à compter de la publication de l'avis d'attribution du marché.

VI.4) Procédures de recours
VI.4.1) Instance chargée des procédures de recours
Montpellier
+33 467547410
+33 467548100
FRANCE
http://www.ta-montpellier.juradm.fr
Tribunal administratif de Montpellier
6 rue Pitot
34000
greffe.ta-montpellier@juradm.fr
VI.4.2) Introduction des recours
VI.4.3) Service auprès duquel des renseignements peuvent être obtenus sur l'introduction des recours
Marseille
+33 491156190
+33 491156374
FRANCE
Comité consultatif interrégional de règlement amiable des litiges - secrétariat général pour les affaires générales Cciral
boulevard Paul Peytral
13282
VI.5) Date d’envoi du présent avis:
3.10.2012
Chargement en cours...

Je souhaite être contacté :

Numéro cristal : 0 969 39 99 64 Des questions ? N’hésitez pas à nous contacter
Du lundi au vendredi, de 9h00-12h30 & 14h00-18h00